La lettre de conjoncture - 4e trimestre 2016 - Gestion Privée

La lettre de conjoncture – 4e trimestre 2016

9 janvier 2017

L’année de tous les défis

 

lettre-de-conjonctureL’année 2017 devrait être marquée par de nombreux défis à relever à la fois en économie, en politique et dans les relations internationales.

 

Les gouvernements des grandes puissances mondiales devront répondre à la question de savoir comment générer une croissance plus forte sans provoquer des désordres climatiques irréversibles. Si des avancées notables depuis la COP21 ont été réalisées, la Chine et les Etats-Unis devront participer plus activement au processus.

En matière monétaire les banques centrales devront faire face à la remontée des taux, en évitant une crise financière et un krach boursier majeurs. Leur pilotage à vue sera délicat et le temps d’avance de la FED en la matière pourrait s’estomper peu à peu avec le changement de politique de la BCE. Dans l’immédiat, sous l’effet Trump, les marchés ont plutôt bien accueilli l’annonce de la FED : qu’en sera-t-il avec l’inversion de tendance de la BCE ?

100 ans après la révolution bolchévique, 2017 pourrait marquer un tournant en politique : après l’élection américaine et la vision libérale du nouveau président américain, l’Europe connaîtra-t-elle la même évolution ? Le trop d’Etat a atteint ses limites, par son incapacité à assurer une croissance suffisante pour résoudre le problème de l’emploi. La baisse des impôts et la diminution des dépenses de fonctionnement de l’Etat constitueront les principaux enjeux des échéances électorales en Europe.

Enfin, un développement de nos économies et des échanges internationaux ne sera possible que dans un monde apaisé. Le terrorisme, la guerre au Moyen-Orient, les tensions exacerbées entre la Chine et les Etats-Unis et entre la Russie et l’Europe, les flux migratoires non maîtrisés sont autant de sources d’instabilité dans nos pays développés. Les prochains gouvernements devront résoudre toutes ces problématiques en trouvant des terrains d’entente acceptables pour toutes les parties.

Les marchés seront attentifs à toutes ces évolutions, tout dérapage pouvant conduire à des mouvements de correction importants.

 

Consultez la lettre de conjoncture.