Le groupe Meeschaert et la Fondation Epic s'associent pour donner du sens à la performance - Gestion Privée

Le groupe Meeschaert et la Fondation Epic s’associent pour donner du sens à la performance

11 mars 2016

Communiqué de presse

cpepicDepuis sa création, en 1935, le développement du groupe Meeschaert s’inscrit dans une démarche de responsabilité sociétale globale. Ainsi, Meeschaert met l’innovation, source de performance, au service du sens. Cette philosophie d’entreprise se traduit, au fil des années, par des innovations dans des domaines très divers parmi lesquels :

 

  • une tradition de transparence initiée dès 1941 par le Bulletin pour conseiller les particuliers et familles désarmés par la crise de 29 et la guerre
  • en gestion privée, la rémunération des conseillers est indépendante du type de préconisation, pour une parfaite objectivité du conseil
  • en gestion d’actifs, la création il y a plus de trente ans du premier fonds éthique français, premier-né des solutions de gestions responsables puis le développement de fonds de partage
  • ou encore, au sein du groupe, les fondations au profit de l’enfance et la petite enfance qui concrétisent la volonté de mettre la philanthropie au cœur de l’offre

 

« Nous sommes fiers de nouer ce partenariat stratégique avec la Fondation Epic, car nous avons à cœur de créer des solutions permettant à ceux qui le souhaitent, quel que soit leur niveau de patrimoine, d’investir de façon utile et cohérente avec leurs valeurs personnelles, explique Cédric Meeschaert, président du directoire. En tant qu’entrepreneur et financier responsable, ce partenariat représente une nouvelle façon de prouver que la finance comme l’entrepreneuriat sont utiles lorsqu’ils génèrent le partage au service des plus démunis. »

 

Créée en 2014 par Alexandre Mars, brillant serial entrepreneur de l’industrie des technologies qui met son savoir-faire et son réseau au service d’actions philanthropiques, la Fondation Epic est le pont entre une nouvelle génération de donateurs individuels et institutionnels et des organisations luttant contre les inégalités touchant à l’enfance et les jeunes adultes dans le monde. Elle a développé une approche innovante de la philanthropie en s’inspirant de l’industrie de la finance : développement d’un portefeuille d’organisations sociales (“selection”), suivi de leur impact social (“tracking”), création d’un lien de proximité entre les donateurs et les organisations sociales grâce à une application mobile, à un accompagnement et une collaboration étroite avec les entités financées et à des rencontres sur place pour les donateurs (“experience”).

 

La Fondation Epic fonctionnant uniquement sur la base de partenariat en pro bono avec les donateurs, 100 % des donations reçues par la Fondation Epic sont reversés aux ONG et entreprises sociales dans son portefeuille.

 

« Aujourd’hui, les investisseurs ne recherchent plus uniquement la performance financière : ils cherchent également à lui donner un sens pour le bien commun, explique Alexandre Mars, Président-Fondateur de la Fondation Epic. Ainsi, ils se reconnaissent parfaitement dans le concept développé par Epic de portefeuille d’organisations sociales, de tracking de leur performance sociale et de transparence de l’impact social. »

 

« Je suis convaincu que le savoir-faire de la Fondation Epic en termes de sélection et de monitoring de l’impact sociétal contribuera à renforcer le lien entre les investisseurs, notre groupe et les organisations sociales bénéficiaires du partage, » renchérit Cédric Meeschaert.

 

Dès maintenant, MAM Human Values, le fonds d’actions européennes investi selon des critères éthiques et de développement durable, propose une part de partage (code ISIN FR0013112752) au bénéfice de la Fondation Epic.

 

« Il nous est apparu important d’initier ce partenariat avec une solution : s’adressant à tous les publics (minimum de souscription d’un millième de part), liquide (valorisation quotidienne), très accessible (un simple ordre à votre banque précisant le code ISIN et le nombre de parts suffit pour souscrire) et dont les investissements suivent des critères responsables. »

 

Autre volet du partenariat, les comités de sélection de la Fondation Meeschaert pour l’Enfance et la Fondation pour la petite enfance s’appuieront désormais sur la méthodologie de la Fondation Epic pour choisir et suivre les actions philanthropiques financées. Gestion privée, family office, gestion d’actifs et private equity : les quatre principaux métiers de l’établissement financier seront ainsi progressivement impliqués dans la concrétisation de ce partenariat.

 

« Réussir en affaires pour faire le bien : voilà la nouvelle norme qui est en train de s’imposer, selon Alexandre Mars. La mission de la Fondation Epic est d’en être le catalyseur en apportant aux donateurs sa technologie, ses outils, ses ressources et ses équipes pour redéfinir la philanthropie. »

 

———————————————————————————————————————————

 

A propos du groupe Meeschaert

Créé en 1935, le groupe Meeschaert représente près de 6 milliards d’euros d’actifs gérés et sous surveillance. Il s’organise en quatre pôles : la gestion privée, le family office, la gestion d’actifs et le private equity. Le groupe est présent en France, dans les villes de Bordeaux, Cannes, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg et Toulouse, et à l’étranger, à New York et à Bruxelles.

 

A propos de la Fondation Epic

Fondée par Alexandre Mars, serial entrepreneur et philanthrope français fortement engagé dans la lutte contre les inégalités, la Fondation Epic a été créée en 2014. Sa méthodologie de sélection unique passe au crible plus de 1 400 ONG et entreprises sociales issus de 85 pays analysées au cours d’une due diligence en 3 étapes comprenant 15 critères d’analyse et 45 points de données. En 2015, son portefeuille contribue à soutenir près de 4 millions d’enfants et jeunes adultes au travers de 20 organisations dans 11 pays répartis dans les 5 continents.